Comment bien choisir sa machine à laver ?

C’est au XIX siècle qu’apparaissent les premières machines à manivelles dans lesquelles il fallait verser de l’eau chaude.

Après quelques progrès venus du moteur électrique, le vrai bond en avant arrivera dans les années 1930 avec les premières machines automatiques. C’est un équipement cher pour les foyers, on les trouvera donc d’abord dans les laveries libre-service. En 1967, 44% des foyers français sur sont équipés d’une machine à laver.

La machine n’a pas toujours été telle qu’on la connaît aujourd’hui, elle s’est bien sûr perfectionnée au fil des années. Initialement, les machines n’étaient pas équipées de la fonction essorage, qui fait appel à la force centrifuge et c’est par exemple le programme laine qui arrive le plus récemment, en 1997.

Filtrer votre Selection

Quel lave-linge choisir ?

Les différents types de lave-linge

Quels programmes pour mon lave-linge ?

Installation et entretien

Quel lave-linge choisir ?

L’équipement de la maison facilite la vie au quotidien. Dans une démarche environnementale, nous avons tendance à éviter les équipements superflus. Cependant, le lave-linge entre dans la catégorie de l’indispensable. La machine à laver répond à un besoin et non pas à une envie de confort.

 

Avec un taux d’équipement de 97 % en 2021, le lave-linge a trouvé sa place dans tous les foyers français. Il est indispensable de prendre son temps pour faire le bon choix, considérant que la durée de vie moyenne d’un lave-linge est de 11 ans.

 

• Quel lave-linge choisir ? •

Quelles sont les principales questions à se poser pour orienter sa décision, avant même de se pencher sur la question du prix?

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour orienter la décision. L’utilisation de la machine à laver est différente dans chaque foyer :

C’est bien l’emplacement alloué dans le logement qui orientera votre choix de lave-linge. Un lave-linge top sera donc préféré à un lave-linge hublot car ils sont plus fins, en effet la largeur standard d’un lave-linge top est de 40 centimètres. En revanche, des étagères peuvent bloquer son ouverture, on lui préfèrera alors une ouverture frontale si la place devant le permet. Le niveau sonore sera aussi à considérer. En effet, dirigez-vous vers un niveau sonore moindre si le lave-linge devait être placé dans une cuisine ouverte.

 

L’incontournable suivant : quelle est la configuration du foyer ? Entre une personne seule, un couple dont les enfants sont indépendants ou une famille avec ados et jeunes enfants, les besoins et l’utilisation de la machine seront différents.

 

 

Quant à la consommation énergétique, elle pèse de plus en plus dans le choix du lave-linge : pour des raisons de convictions écologiques, mais aussi pour une maîtrise du coût de fonctionnement. Les machines actuelles ont fait d’importants progrès. Si vous souhaitez réaliser des économies tout en étant dans une démarche écologique, il faudra faire attention au Label énergie.
À titre d’information, les équipements classés A sont considérés comme basse consommation : jusqu'à 60% d'économie d'énergie par rapport à la classe F (Source ADEME)

 

machine à laver

> Où placer son lave-linge ?

La question de l’emplacement est centrale. Plusieurs possibilités s’offrent à vous, selon la disposition du logement : la salle de bains, la cuisine ou la buanderie.

 

Dans les faits, on n’a guère le choix : on place la machine là où se trouve l’évacuation. Car pour une machine à laver, comme pour un lave-vaisselle, il faut d’un côté une arrivée d’eau et de l’autre une évacuation dédiée. Il est cependant toujours possible de poser des rallonges ou de créer de nouvelles évacuations si votre installation actuelle ne vous convient pas.

 

 

Le dessus de la machine à laver peut dès lors servir d'espace utile de rangement ou accueillir un sèche-linge. Il faudra veiller à ne pas utiliser de multiprise dans ce cas, chaque appareil doit avoir sa prise au mur et son disjoncteur.
Comment superposer lave-linge et sèche-linge ? Vous pouvez opter pour un kit de superposition qui permet plus de stabilité dans l'installation des deux machines.

Dès lors, le choix se portera vers les modèles à hublot, c’est-à-dire à chargement frontal. Ils représentent d’ailleurs la majorité des modèles vendus. 

Les lave-linges hublot peuvent également se glisser sous un plan de travail déjà existant. Si votre machine est équipée d’un top amovible, il faudra vérifier la nécessité d’une plaque de recouvrement. Elles sont généralement proposées en pièce détachée et peuvent être nécessaire pour le bon fonctionnement et positionnement de l’appareil.



L’intérêt d’un lave-linge top tient essentiellement dans son plus faible encombrement qui induit une capacité de charge plus faible. Le lave-linge top présente un avantage majeur, il évite de voir s’accroupir pour récupérer le linge, toute action se fait sur le dessus de la machine. En revanche, il faudra se pencher pour atteindre le linge en bas du tambour.

 

Si votre logement est une maison dotée d’une buanderie, d’un sous-sol ou d’un garage aménagé pour recevoir vos diverses machines, votre choix sera plus facile car toutes les options sont possibles. 

 

Le niveau sonore : un critère en lien avec l’emplacement

Même si les machines actuelles ont fait d’importants progrès, un tambour qui essore à 1200 tr/min fait du bruit. Par conséquent, si vous vivez dans un studio ou que l’emplacement de la machine est attenant à une chambre ou tout autre lieu où on recherche un environnement calme, il faut impérativement prendre en compte ce critère. Surtout si vous privilégiez la nuit pour faire fonctionner votre lave-linge et ainsi profiter des tarifs heures creuses de votre fournisseur d’électricité.

 

Le niveau sonore est mesuré en décibels (dB). Un lave-linge sera considéré comme ultra silencieux si ce niveau n'excède pas 70 dB. Le niveau sera considéré silencieux entre 70 et 74 dB, et standard au-delà. 

Vous souhaitez opter pour un lave-linge très silencieux ? Concentrez également vos recherches sur les machines avec moteur à induction ! Cette technologie n’intègre pas les courroies, le lave-linge est donc plus silencieux

 

> Combien de personnes composent votre foyer ?

Le choix de votre machine doit convenir à votre besoin. Il sera différent d’un foyer à l’autre mais aussi différent selon certaines périodes de la vie. Le choix de la machine devra être adapté au nombre de personnes qui composent le foyer et à ce que vous allez laver.

 

Dans un exemple où une famille est composée de deux adultes et trois enfants. Tous pratiquent des activités sportives en extérieur, quelle que soit la météo. Il faudra porter attention au programme Intensif ou programme Sport.

 

Il faut également penser que dans un foyer, on lave les vêtements, mais aussi les draps, les serviettes de toilette, les nappes. Une famille de deux adultes et trois enfants, c’est généralement quatre lits, et autant de draps, de housses de couettes, de taies d’oreillers.

 

Dans d’autres cas et selon la composition du foyer, d’autres programmes seront à considérer : bébé, laine, délicats.

 

Pour vous aider : 

 

Composition du foyer

Capacité de la machine

1 à 2 personnes

jusqu’à 8 kilos

3 à 4 personnes

8 à 11 kilos

5 et +

11 kilos et +

> Qu’en est-il du lave-linge séchant ?

Lorsqu’on envisage l’achat d’un lave-linge, c’est le questionnement incontournable : faut-il investir dans un lave-linge séchant ?

 

Étendre la lessive peut présenter un certain nombre d'inconvénients propre à chaque foyer : manque de place, manque de temps, climat humide, linge qui a du mal à sécher. De plus, le linge séché à l'air libre peut être parfois rêche, notamment pour le linge de toilette. Pour faciliter cette corvée de linge, l’achat d’un sèche-linge est possible, tout comme envisager l’achat d'un lave-linge séchant.

 

Cette dernière solution présente l’avantage de ne pas nécessiter de place supplémentaire et s’avère moins onéreuse que les prix cumulés d’un lave-linge et d’un sèche-linge. Ce qu’il faut savoir, c’est que la capacité de séchage est presque toujours inférieure à la capacité de lavage. Autrement dit, si la machine à laver est pleine, elle ne pourra pas tout sécher dans la foulée.

 

Si vous ne pouvez pas privilégier l’acquisition d’un sèche-linge, l’option séchage du lave-linge est tout de même la garantie de pouvoir métamorphoser un linge sale en un linge propre, sec et défroissé en peu de temps. Idéal pour des draps, des serviettes de bain et le besoin de linge de dernière minute.

 

machine à laver

Les différents types de lave-linge

• Les différents types de lave-linges •

Première installation, équipement d’une résidence secondaire, besoin ou envie de changer de modèle ou même de doubler son équipement : les raisons qui justifient l’achat d’un lave-linge sont diverses.

 

Dans l’offre actuelle, on distingue dans les grandes lignes trois types de machines à laver : celles dont le chargement se fait par le haut (appelées « lave-linge top »), celles avec un hublot frontal (les machines à hublot) et les lave-linges séchants. Dans une très grande majorité des cas, les séchantes sont des modèles à hublot. Un élément clé pour faire le bon choix est la capacité de lavage.

> Les lave-linges top, les moins encombrants

Le principal avantage des lave-linges top, c’est leur faible encombrement. D’une largeur minimum de 40 cm pour une profondeur de 60 cm, ils occupent peu de place au sol, à peine un quart de mètre carré. Leur hauteur est en moyenne de 90 cm. Du fait de leur mode de chargement, l’utilisateur n’a pas besoin de s’accroupir pour y mettre et retirer son linge. 

 

Comme évoqué plus haut, les lave-linges top sont étroits et bénéficient donc d’un faible encombrement. A fortiori, une machine plus petite présente une capacité de chargement plus réduite par rapport à ses homologues hublot. Les lave-linges top pourront charger jusqu'à 8 kilos de linge contre 12 à 13 kilos pour les hublots.  La vitesse d’essorage est également réduite et ne dépassera pas les 1200 tours / minute, éventuellement 1400 pour les modèles haut de gamme. 

 

Un des critères qui joue en faveur du lave-linge est le budget ! Si vous êtes à la recherche d'une machine à laver pas cher, vous pouvez envisager l'achat d'un lave-linge top.


Il faudra noter que le chargement par le haut rend la surface haute de la machine inutilisable. De même, il devient impossible de poser un sèche-linge au-dessus, le gain de place verticale est alors inexploitable, et il faut prévoir un espace suffisant pour ouvrir la machine. Il est donc impossible de l’encastrer dans du mobilier ou de positionner un kit de superposition qui pourrait accueillir les produits de lavage ou les paniers à linge.

machine à laver

> Les lave-linges à hublot : un vaste choix

Ils représentent les ⅔ des machines vendues chaque année, sur un total de 2.8 millions. L’étendue des programmes proposés, les capacités ou même la couleur peuvent couvrir tous les besoins.

 

L’ouverture par le hublot rend le linge accessible facilement, même pour les personnes porteuses de handicap. Pour éviter de vous courber le dos pour sortir le linge, il est possible si besoin de surélever le lave-linge en ajoutant des pieds ou au moyen d’un socle prévu à cet effet. Le socle présente un deuxième avantage, en plus de l’accessibilité au hublot facilitée, il atténue les vibrations provoquées par le lave-linge lors de l’essorage. Certains socles présentent même un espace de rangement utile supplémentaire.



Les lave-linges hublot sont plus volumineux que les modèles top, leurs dimensions standards sont de 60 centimètres de largeur, 85 centimètres de hauteur et 65 à 70 centimètres de profondeur. Ils offrent donc des volumes de chargement plus importants : vous pouvez ainsi trouver des lave-linges 8 kilos et des lave-linges 12 kilos. Sur certains modèles haut de gamme, la capacité de chargement peut monter jusqu’à 18 kilos. Les lave-linges hublots sont puissants en termes d’essorage, parfois jusqu’à 1600 tr/min. Un essorage plus efficace réduira le temps de séchage de votre linge, qu’il soit séché à l’air libre ou en sèche-linge. 

Si vous disposez d’un espace suffisant, vous pouvez opter pour un washtower : très esthétique, cette installation combine machine et sèche-linge assortis, c’est également très stable.

 

> Les lave-linges séchants : un avantage appréciable

linge propre

Les lave-linges séchants ont la particularité de n’exister qu’en version hublot, il faudra alors prévoir un emplacement assez large pour accueillir ce genre de machine mais sans pour autant se soucier de l’espace du dessus. Le choix d’une lavante séchante s’impose bien sûr quand vous manquez de place pour un sèche-linge et que vous ne souhaitez pas sécher le linge sur un étendoir.

 

Un lave-linge séchant, en termes de budget, se situe à mi chemin entre la machine à laver classique et le double équipement machine + sèche-linge. Un manque de place horizontale peut parfois être comblé par un gain de place verticale. Il est alors possible de superposer le sèche-linge sur la machine, à condition que chacun dispose d’une prise au mur indépendante et reliée au tableau électrique. Cela évitera les court-circuits sur l’ensemble de l’installation électrique. Pour la superposition, vous pouvez opter pour un kit de superposition, qui stabilise le tout et offre un espace pour poser le linge ou le panier.

 

La lavante séchante n’est cependant pas autonome, sa capacité de séchage étant inférieure à sa capacité de lavage, il faudra ajuster entre les deux programmes. Ou ne pas charger la machine au maximum de sa capacité de lavage. Si vous avez un grand besoin d'utiliser la machine à laver, il faudra privilégier l’installation jumelée machine + sèche-linge car la lavante séchante ne permet pas d'enchaîner les machines.

> Les minis machines à laver

Si vous disposez d’un espace très réduit, vous pouvez opter pour un mini lave linge. Cette petite machine à laver est d’un format compact, presque portatif. Idéal à emmener en camping ou à installer dans un studio ! De petite capacité, les cycles de lavage sont donc également réduits. Certains modèles se fixent directement au mur, ils sont ainsi faciles d’accès et offrent un gain de place non négligeable.

> Les essoreuses

À chacun sa manière de faire et son besoin ! Boulanger pense à tout le monde et propose ainsi dans sa gamme des essoreuses d’appoint. Elle peut venir en complément de votre machine à laver ou sera bien pratique si vous lavez du linge à la main.

 

> Lave-linge top, prévoir de l’espace pour l’ouverture

Vous optez pour un modèle top, à ouverture par le dessus. Il est certes étroit donc se place dans un petit espace ! Prévoyez tout de même un espace sur le haut car la machine indique une hauteur de 90 cm en moyenne mais couvercle ouvert il faudra compter 1m40. Voire plus si vous souhaitez surélever la machine. Si vous souhaitez placer une étagère, c’est à prendre en compte.

 

Choisir un lave linge top c’est aussi prendre en compte le fait que les bacs à produits se trouvent dans le couvercle, ils peuvent parfois être difficiles d’accès et le poids du bidon de lessive doit être pris en compte.

Sur les lave-linges hublot, l’accès au tambour se fait en façade. L’accès au bandeau de commande et aux bacs à produits est aussi facilité, à portée de main.

 

> L’essorage

Si la possibilité s’offre à vous, nous vous invitons à installer votre lave-linge dans une pièce fermée, afin d’éviter les nuisances sonores. Bien que les lave-linges modernes soient moins bruyants qu’auparavant, ils sont tout de même assez envahissants surtout lors de l’essorage. La machine dans une pièce fermée réduira considérablement la nuisance surtout si vous avez besoin de calme ou de repos ou que vous êtes en télétravail..

Un lave-linge est considéré comme ultra silencieux à 70 décibels et moins. Pour avoir un ordre d’idée, certains aspirateurs atteignent cette mesure en utilisation.  

Si vous souhaitez utiliser la machine durant les heures creuses, veillez également à ce que la machine ne soit pas proche d’une chambre ou ne gène pas les voisins, les heures creuses étant souvent en pleine nuit.

 

La question-clé : quelle capacité pour votre lave-linge ?

Il existe une multitude de typologies de ménage en France. Chacun est différent. Il s’agit aussi bien d’une personne seule que d’une famille nombreuse, voire très nombreuse, d’un couple sans enfants ou de propriétaires d’animaux de compagnie. Tous n’ont évidemment pas les mêmes besoins en termes d’équipement c’est pourquoi il est important de bien choisir votre équipement.

 

Pour déterminer quelle est la capacité de machine dont vous avez besoin, il vous faudra estimer la quantité de linge à laver et la fréquence. Des détails peuvent influencer cette estimation : la pratique régulière d’un sport, des allergies chroniques… La préconisation est une capacité de jusqu'à 8 kilos pour les foyers de 1 à 2 personnes, plutôt 8 kilos à 11 kilos pour les foyers de 3-4 personnes et minimum 11 kilos pour les foyers de plus de 5 personnes. 

 

En machine, on ne passe pas que les vêtements, il y a les draps, les plaids, possiblement les rideaux, les housses de couette. Si vous souhaitez laver à domicile vos couettes, il est nécessaire d’avoir un tambour d’une capacité de 7 kilos pour une couette standard 140x200 centimètres, on passe à 9 kilos pour un modèle 200x200. Les couettes cependant sèchent en plusieurs jours à l’air libre, la bonne occasion pour se renseigner pour un sèche-linge.

 

Une petite astuce pour gagner en efficacité : plus le tambour est grand, plus il peut accueillir de linge. Ainsi, faire une grosse machine peut en remplacer deux petites ! Si les typologies de votre linge sont multiples, les différents programmes vous permettront de le garder plus longtemps en bon état. 

 

 

Une machine à laver est un achat à prévoir sur le long terme. Votre situation personnelle peut évoluer et votre besoin de même. Si votre besoin est plutôt sur un court terme, un logement étudiant par exemple, pensez à la location ! Retrouvez notre offre sur le site de location Boulanger.

> Nos conseils pour bien choisir votre lave-linge

  •     Portez une attention particulière à la puissance d’essorage. Si les textiles délicats peuvent être essorés à une vitesse modérée (800 tours / minute), le linge de tous les jours, notamment en coton, supporte des vitesses bien plus élevées. Et plus le linge est essoré, plus il sèchera vite, surtout dans un sèche-linge. Or, le sèche-linge étant significativement plus gourmand en électricité que le lave-linge, il est plus économique d’y placer un linge très bien essoré. 1200 tours / minute est un minimum. Si le linge sèche à l’air libre, un bon essorage facilite le séchage.

 

  •     Un cycle de lavage consomme entre 50 et 80 litres d’eau en moyenne. Pour que votre consommation d’eau soit optimale, préférez les configurations qui vous permettront de ne pas multiplier les cycles. D’une façon générale, des programmes orientés vers l’économie d’eau existent.

 

  •     Une machine à laver est certes un produit technologique, mais elle doit rester simple à utiliser. Lors de l’achat, un coup d’oeil au bandeau de commande est le bienvenu, afin de s’assurer qu’il soit intuitif, pas trop compliqué et cohérent avec votre besoin. Si vous pensez laver des pièces volumineuses comme des rideaux ou des couettes, vérifiez que l’ouverture du tambour ainsi que sa capacité sont adaptées.

 

Type de lave-linge

Les atouts

Les points de vigilance

Lave-linge top

Faible encombrement au sol

Facilité de chargement

Capacité de chargement

Vitesse d’essorage réduite

Lave-linge hublot

Possibilité d’installer un sèche-linge par-dessus

Se glisse sous un plan de travail

Grand choix (chargement, vitesse d’essorage, programmes)

Plus volumineux qu’un top

Nécessite de s’accroupir

Lave-linge séchant

Polyvalence

Gain de place

Volume de charge pour le séchage

Quels programmes pour mon lave-linge ?

• Quels programmes choisir pour votre lave-linge ? •

Depuis longtemps, les lave-linges proposent des programmes adaptés aux principaux textiles. Coton, laine, synthétique, délicat : on les trouve dès l’entrée de gamme. Il faut regarder plus en détail ce que proposent les constructeurs pour orienter son choix. C’est donc avant tout vos besoins qu’il faut étudier pour déterminer quels sont les programmes indispensables et ceux qui le sont moins.

> Faire des économies

L’ADEME a plusieurs préconisations dans ce sens : 

 

En premier lieu, il faut trouver le modèle de lave-linge qui correspond à votre besoin. Plus la capacité du lave-linge est élevée, plus sa consommation d’eau et d’électricité le sera. Une économie simple est alors de réduire la capacité de votre lave-linge si vous n’avez pas besoin de plus.

 

Vous pouvez facilement limiter votre consommation énergétique en baissant la température de vos programmes. En effet, selon l’ADEME, un programme à 40°C permet de réduire de 70% la consommation d’énergie par rapport à un programme à 60°C. Par conséquent, soyez attentif à ce qui est proposé en termes de cycles à basse température !

Il faut être attentif à l’étiquette énergie présente sur les produits, un changement de classe énergétique peut représenter jusqu’à 13% d’économies sur votre facture.

 

Utiliser les doses préconisées de lessive et d’adoucissant est aussi indispensable. Utiliser trop de lessive peut impliquer la production de trop de mousse, le lavage est alors moins efficace. 

 

Enfin, l’ADEME informe les consommateurs que le lave-linge séchant consomme plus d’énergie qu’une installation où la machine serait indépendante du sèche-linge.

> Programmes spécifiques : on fait le point

  • Certains lave-linges sont équipés de capteurs qui analysent le degré de saleté du linge et la machine adapte elle-même la quantité de lessive nécessaire. Le bac à produit est rempli pour une vingtaine de cycles. Cela peut permettre d’économiser de la lessive, d’éviter les surdosages de lessive et les rinçages inutiles.

 

  • Le programme « lavage vapeur » a également son intérêt : la machine ajoute de la vapeur à la fin du cycle pour défroisser le linge qui vient d’être essoré. Cela rend le repassage beaucoup plus facile. La fonction vapeur, utilisée seule, permet également de rafraîchir un linge sans le laver. Enfin, les modèles les plus performants proposent un lavage vapeur en profondeur, grâce auquel la vapeur intervient durant le cycle de lavage pour éliminer les allergènes.

 

  • Les lave-linges n’échappent pas à la domotique : on rencontre dans les foyers de plus en plus de machines connectées au wifi. Cela permet de déclencher la machine à distance, mais aussi de télécharger de nouveaux programmes proposés par le constructeur par exemple.

 

  • Ce n’est pas un programme en tant que tel mais plutôt une option que proposent certains lave-linges. Une fenêtre sur le hublot peut être rouverte après le début du programme pour rajouter du linge qui aurait été oublié. Certains lave-linges disposent aussi d’un éclairage intérieur du tambour, pour ne rien oublier lors de la décharge du linge.

 

  • Pensez aux programmes courts ! Si les lave-linges proposent des programmes courts pour du linge peu sale, la plupart des programmes classiques peuvent être longs, voire très longs. Le temps affiché en début de cycle est plutôt théorique. En effet, le temps réel dépend de plusieurs facteurs : la température de l’eau lorsqu’elle arrive dans la machine, son débit, la quantité de linge quand la machine est équipée d’un détecteur, la mousse excessive et même la répartition du linge dans le tambour (la machine stoppe le cycle et corrige ce déséquilibre). Un cycle classique peut sans problème atteindre 3 heures, et un cycle éco 4 heures. Cette durée est à prendre en compte pour ne pas que l’essorage gène un temps de repos ou le voisinage.

 

Installation et entretien

Comment installer un lave-linge ? •

> Optez pour la livraison de votre lave-linge

Le lave-linge est un des équipements domestiques qui pèse le plus lourd. Il faut compter au minimum 40 kilos pour les plus légers, et cela peut monter jusqu’à 100 kilos pour les tambours XXL grande capacité.

 

Cela n’est pas uniquement dû au poids des pièces mécaniques qui le composent, mais aussi  à un lestage, généralement en béton. Sans celui-ci, la machine ne pourrait rester stable en phase d’essorage : c’est lui qui sert de contrepoids. Il permet donc à la machine de rester en place, ancrée au sol, lors du programme d’essorage. Ainsi, les machines à grosse capacité ont besoin d’un lest plus lourd.

 

Chez Boulanger, nous vous livrons à l’adresse de votre choix, dès le lendemain de votre commande. Nous déposons le matériel dans la pièce que vous souhaitez, nous le déballons et récupérons les emballages. Nous procédons à la mise en service de l’appareil et repartons avec l’ancien si vous ne souhaitez plus en disposer ! Pour nos clients Club+, la livraison est offerte sans minimum, pour en savoir plus, c’est par ici.

> L’installation de votre lave-linge

En premier lieu et avant toute première utilisation, il est impératif de débrider la machine. Il faut en effet retirer le système de verrouillage qui maintient le tambour lors du déplacement. C’est une manipulation que vous trouverez dans la notice, il peut s’agir de vis ou de tiges. Pensez à les conserver, elles seront utiles en cas de déménagement.

 

 

Les pré-requis pour l’installation : une prise électrique murale, une arrivée d’eau et une évacuation d’eau. Tous les logements sont équipés de ce pré-requis de base, il faudra vérifier avant l’achat si c’est dans la cuisine, dans la salle de bains ou dans une buanderie. La prise possède son propre disjoncteur sur la tableau électrique, ce qui permet de ne pas court-circuiter tout le logement en cas de problème. Boulanger déconseille les multiprises sur vos appareils domestiques. Pour procéder à l’installation, nous vous invitons dans un premier temps à couper l’arrivée d’eau pour plus de sérénité puis de faire les raccordements muni de la notice du produit.

Si vous souhaitez installer votre machine dans une pièce qui n’est pas chauffée ou au contraire exposée à des températures élevées, veillez à vous informer sur les températures de fonctionnement de votre machine. Des températures trop basses ou trop élevées peuvent altérer le bon fonctionnement de votre équipement.

 

Dans une salle de bains, il faudra veiller à ce que la machine ne soit pas attenante à la baignoire ou la douche pour des raisons de sécurité.

 

Quel que soit le lieu d’installation, il faut toujours prévoir un espace suffisant pour les tuyaux d’arrivée d’eau et d’évacuation, qui ne doivent jamais être écrasés. De même, la machine ne doit pas être accolée à un meuble ou un autre équipement : il faut au minimum un demi-centimètre de chaque côté.

 

Une fois le branchement et les raccordements finalisés, assurez-vous que la machine ne soit pas bancale. Sa stabilité doit être parfaite. Pour vous aider à la stabiliser, les machines possèdent des pieds réglables indépendants, pour pouvoir ajuster d’un côté ou de l’autre. Si les réglages sont faits à vide, un réajustement peut être nécessaire lorsque la machine est pleine.

 

Opter pour la livraison Boulanger c’est aussi bénéficier d’un service d’installation et de mise en service. Les livreurs amènent la machine jusqu’à l’emplacement prévu chez vous, procèdent au débridage et effectuent les raccordements nécessaires. Ils mettent également la machine en service, vous êtes alors assurés qu’il n’y a pas de fuite et que la machine fonctionne correctement.

 

> L’entretien de votre lave-linge

D’un bon entretien dépend la longévité d’un équipement domestique. C’est particulièrement vrai pour un lave-linge, qui comme un lave-vaisselle, est exposé aux saletés, à la dureté de l’eau, et aux produits.

 

Le calcaire, par exemple, est présent dans l’eau. La dureté de l’eau diffère selon la région, parfois même la ville. Même si vous êtes dans une région où l’eau est moins dure qu’ailleurs, le calcaire est bien présent et se dépose partout, notamment sur la résistance en ce qui concerne les machines à laver. Les programmes à haute température favorisent le dépôt de calcaire.Nous vous invitons à toujours utiliser un produit anti-calcaire ou installer un anti-calcaire magnétique.

Une solution économique et simple pour détartrer son lave-linge est de faire une fois par mois un cycle à haute température, machine vide dans laquelle vous aurez versé un litre de vinaigre blanc.

 

Il est également nécessaire de nettoyer régulièrement, au minimum une fois par trimestre, le filtre de vidange. C’est lui qui retient tout ce qui ne doit pas partir dans l’évacuation d’eau pour ne pas la boucher. Cela peut être des bouloches de tissus, mais aussi tout ce que vous aurez oublié au fond des poches : pièce de monnaie, ticket de caisse ou le bouton de chemise qui se sera détaché lors du lavage. Ce filtre se trouve dans le bas de la machine, sur la face avant, directement accessible ou dissimulé derrière un cache. Attention à faire cette opération à froid, car elle va entraîner la vidange de l’eau résiduelle présente dans le bas de la machine. Vous pouvez également nettoyer le filtre du robinet d’arrivée d’eau. 

 

Pour le réservoir à lessive, qui dans la plupart des cas est amovible, un nettoyage à l’eau chaude régulier est nécessaire pour éliminer les résidus qui s’y accumulent. Il faut également porter attention au joint du hublot (ou du couvercle) pour éviter toute usure prématurée. Entre deux machines, essayez de laisser la porte du hublot entrouverte : il faut permettre à la machine et aux joints de sécher pour s’épargner l’apparition de moisissures. 

 

Enfin, il faut de temps en temps faire des cycles haute température. En effet, les températures élevées tuent les bactéries et détruisent les résidus de détergents qui se trouvent dans la machine. Les serviettes de toilettes courantes supportent parfaitement d’être lavées à ces températures.

 

MÉMO

 

  •     Un lave-linge pèse jusqu’à 100 kg
  •     Son emplacement est souvent contraint
  •     Pour l’entretenir, penser à faire un cycle à haute température une fois par mois

Vous bénéficiez maintenant de toutes les clés pour bien choisir votre lave-linge mais également pour bien prendre soin de lui ! 

Il ne vous reste qu'à faire votre choix :

Vous avez d'autres questions  ? Besoin d'en savoir plus ? 

Nous restons à votre écoute par téléphone, sur le tchat ou en magasin !