Guide du petit déjeuner - Le pain et autres douceurs
Accueil > BCBU > Le pain et autres douceurs

Bien choisir Guide du petit déjeuner

Le pain et autres douceurs

Le pain constitue la base de notre alimentation. Pain de mie, brioche, viennoiserie, pain complet, aux céréales, le choix ne manque pas. Au petit-déjeuner, les tartines grillées remportent les faveurs d'une majorité de gourmands. Il n'est pas toujours facile de se rendre à la boulangerie chaque matin. C'est pourquoi une machine à pain offre une dose de plaisir quotidienne et permet également de réaliser des économies conséquentes.

Le grille-pain

Un grille-pain pour tous

Seul ou en famille, le grille-pain adopte des volumes différents d'une à quatre fentes pour satisfaire les gourmets impatients !

Un grille-pain pour les personnes pressées

Un grille-pain adapte son temps de cuisson. Pour un utilisateur pressé, sa puissance va de 1 000 à 1 500 watts. Il suffit de quelques secondes.

Un grille-pain économe en énergie

Pour réduire votre facture d'électricité, la tranche de pain ne demandera que quelques secondes supplémentaires avant de sauter sur votre assiette. Choisissez plutôt un modèle inférieur à 1 000 watts (entre 750 et 900 watts).

Un grille-pain qui décongèle

Idéal pour obtenir du pain frais sans bouger de chez soi.

Un grille-pain à fente large pour baguettes

Fini le gaspillage : le pain d'hier retrouve son côté croustillant après son passage au grille-pain. Toutes vos tranches de pain, fines ou larges, vos baguettes et bagels ressortent dorés juste à point !

Un grille-pain qui réchauffe

Un imprévu peut laisser refroidir le pain grillé. Heureusement, le grille-pain le réchauffe doucement.

Un grille-pain spécial viennoiserie

Grâce à sa fonction viennoiserie, le grille-pain donne l'illusion d'une pâte à peine sortie du four du boulanger.

Un grille-pain sécurisé

Grâce à ses parois froides, aucune chance de se brûler.

Un grille-pain astucieux

Plus besoin de secouer l'appareil au-dessus de la poubelle, un tiroir ramasse les miettes tombées au fond. Il suffit de tirer sur la fente pour l'enlever et le vider.

> Voir tous les grille pain

La machine à pain

Au saut du lit, il n'existe rien de plus agréable que la bonne odeur de pain chaud. Plus besoin de vous rendre chez le boulanger, la machine à pain se charge de concocter toutes sortes de spécialités boulangère maison !

Comment choisir sa machine à pain ?

La capacité d'une machine à pain varie de 450 à 2 500 grammes. Elle convient aussi bien à un célibataire qu'à une famille nombreuse en passant par un couple.

Quelles sont les différentes fonctionnalités d'une machine à pain ?
Fonctionnalités Applications
Départ différé de 13 à 15 h Permet de programmer la cuisson le soir pour obtenir du pain frais le lendemain.
Maintien au chaud Inutile d’écourter une grasse matinée, le pain restera bien au chaud en vous attendant.
La cuve amovible Afin de vider et de nettoyer la machine plus facilement.
Le hublot transparent Le pain est-il bien doré comme vous l’aimez ? Surveillez la cuisson jusqu’à la perfection.
La fonction rapide Des amis viennent dîner et vous n’avez plus de pain ? Pas de panique, la fonction rapide cuit la pâte en une heure maximum.
Le pétrin Sans cuire, la machine prépare toutes vos pâtes (pizza, etc.) qui viendront ensuite rejoindre le four parfaitement levées.
Le pain sans gluten Pour les personnes allergiques et intolérantes, la machine pétrie la farine sans gluten pour offrir un pain tout aussi délicieux.
Le moule à baguette Cet accessoire se place dans la cuve pour confectionner des petites baguettes.
Le multifonction Confiture, cuiseur à riz, yaourtière, fromagère, etc.

> Voir toutes les machines à pain

Comment fonctionne une machine à pain ?

Comment réussir son pain ?

Les premières tentatives s'avèrent souvent décevantes, ne vous découragez pas ! Sélectionnez de bons produits, la différence se remarque immédiatement. Pour éviter les risques de surdosage, munissez-vous d'une balance précise.

A chaque problème, sa solution :

Problèmes Cause Conseils
La pâte n’est pas levée. Trop de sel Réduisez le sel et ajoutez plus de levure.
La pâte s’affaisse après la cuisson. Trop de levure Réduisez la quantité de levure.
Le pain est trop sec. Trop de farine Ajoutez un peu d’eau
Le pain est trop liquide. Trop d’eau Ajoutez de la farine
Le pain présente un aspect irrégulier. Trop d’ajouts (fruits secs, céréales, etc.) Diminuez la dose d’ajouts

Mise à jour de votre navigateur Internet

Votre navigateur n'est plus supporté, nous ne pouvons vous garantir un fonctionnement optimal du site.

Pour une expérience utilisateur optimale, merci de mettre à jour votre navigateur vers une version plus récente.

Pas maintenant