Accueil > BCBU > Guide d'achat pour bien choisir un appareil de repassage avec Boulanger.fr
Plancha

Guide d'achat pour bien choisir un appareil de repassage avec Boulanger.fr

Bien utiliser les appareils de repassage

Rapidité, efficacité, qualité et simplicité : voilà ce que recherchent les personnes qui s'adonnent au repassage. Pour que cette tâche passe du statut de corvée à une activité légère et agréable, il suffit de sélectionner avec attention l'appareil le plus adapté à votre utilisation.


Boulanger vous éclaire sur les différents éléments à prendre en compte pour un repassage sans contrainte !

Le fer à repasser

La solution économique et peu encombrante... Grâce à sa simplicité d'utilisation et une grande maniabilité, vous gagnerez un temps considérable. Le fer à repasser est l'arme parfaite pour répondre aux petites quantités de linge. Sa déclinaison sous la forme de fer de voyage, moyennant une taille très réduite, vous offre la possibilité de l'emmener partout avec vous. Quant au fer vapeur, grâce à son débit de vapeur et sa puissance de chauffe élevée, il deviendra un allié au quotidien.

La centrale vapeur

Pour un résultat toujours parfait...Comme son nom l'indique, sa fonction est de générer de la vapeur afin d'aller au coeur des fibres et de garantir un repassage rapide et confortable de tout votre linge. Quelque soit la quantité de linge à repasser, la centrale vapeur répond toujours présente avec un résultat toujours impeccable ! Grâce à un débit vapeur important, la centrale vapeur offre la possibilité de défroisser en un clin d'oeil chemises, petits hauts, etc.

Avec une capacité de réservoir plus grande, la centrale vapeur permet des séances plus longues pour finir d'un seul trait toute votre pile de linge.


Le centre de repassage

S'inspirant du milieu professionnel, le centre de repassage permet, tout simplement, de passer du stade de tâche ménagère à celui de plaisir de repasser. Pour atteindre ce palier, le centre de repassage se munit d'une centrale vapeur puissante intégrée à une table à repasser qui est doté de 3 fonctions : aspirer, souffler et chauffer !

Fonction aspirante : la table aspire et plaque le vêtement pour un repassage sans faux plis tout en évitant les remontées de vapeur chaude pour un confort maximal.

Fonction soufflante : une soufflerie crée un coussin d'air qui permet au linge délicat d'être protéger lors du repassage.

Fonction chauffante : fonction disponible selon les modèles, elle permet de repasser sur une housse de table toujours sèche afin d'obtenir un résultat optimal.

En somme, le centre de repassage garantit un repassage aux qualités professionnelles et peut venir littéralement à bout de véritables montagnes de vêtement...

Le nettoyeur vapeur

Véritable générateurs de vapeur, certains nettoyeurs vapeurs offrent la possibilité de les équiper d'un fer à repasser. Ainsi, votre nettoyeur vapeur se transforme à souhait en centrale vapeur très performante. Cette particularité s'explique par le fait que la majorité des nettoyeurs vapeur sont conçus par des marques également présentes sur le marché des centrales vapeurs !.


La table à repasser

Souvent négligée, la table à repasser n'en reste pas moins l'accessoire indispensable pour un repassage de qualité. Veillez à choisir une table à repasser avec un grand plateau qui offre un espace plus large pour poser vos textiles et perforé pour que la vapeur ne reste pas dans vos textiles mais les traverse. A cela, une hauteur réglable est primordiale pour une utilisation adaptée à votre taille. N'oubliez pas le repose fer qui permet de poser votre fer ou votre centrale vapeur afin d'éviter tout encombrement inutile et désagréable sur le plateau...





Focus
Le défroisseur vertical

Nouveau venu sur le marché, le défroisseur vertical a, durant de longues années, fait le bonheur de différentes branches professionnelles. En effet, la polyvalence du défroisseur vertical permet d'innombrables applications professionnelles : prêt-à-porter (détail, gros, fabrication, défilé), tissus d'ameublement (rideaux, tentures, tapis), hôtellerie et restauration (linge, nappes, draps, serviettes), location de costumes...

Avantage principal, que les tissus soient synthétiques ou naturels, le défroisseur vertical supprime les plis sans jamais lustrer ou brûler les fibres et tout ceci sans condensation... Autre atout majeur, un manche léger, un cintre intégré et une position idéale pour son utilisateur permettent d'oublier que, par le passé, le repassage fut une corvée...

La vapeur, l'allié numéro 1

Sans doute le facteur le plus important, la vapeur s'exprime par le biais du débit vapeur et la pression. En fonction des appareils, le débit vapeur peut être multiplié par 5 (voire plus) et la pression n'existe que sur les modèles dotés d'une chaudière (tous sauf les fers à repasser).

Le débit vapeur :il détermine la capacité de votre appareil à libérer de la vapeur. Le débit vapeur est traduit sous la forme de grammes par minute (g/min) et plus cette valeur est élevé plus votre appareil délivre de la vapeur. Cette vapeur permet d'humidifier le linge et de détendre les fibres pour un repassage aisé. Ainsi, il est important de s'offrir un appareil au débit vapeur le plus élevé possible.

  • Pour les fers à repasser, le débit vapeur varie de 20 g/min à 50 g/min.
  • Pour les centrales vapeurs, les nettoyeurs vapeurs et les centres de repassage, il varie de 80g/min à 180 g/min.
  • Pour les défroisseurs verticaux, le débit oscille entre 25 g/min et 40g/min. Cependant, contrairement au fer à repasser, la vapeur restituée par le défroisseur vertical a la particularité de pénétrer plus facilement les textiles pour un résultat sans faille.

A noter que certains appareils disposent d'une fonction pressing qui permet un surplus de vapeur instantané pouvant doubler le débit vapeur initial...Une aubaine pour venir à bout des faux-plis et des textiles épais en un éclair...


La pression :elle détermine la pression que génère la chaudière disponible sur les centrales vapeur, les centres de repassage, les défroisseurs et les nettoyeurs vapeur. La pression exprime l'aptitude de votre appareil à amener la vapeur au coeur des fibres et à traverser les textiles. Une pression de 3,5 bars minimum est nécessaire afin d'obtenir des résultats dignes de ce nom !

Une puissance adaptée

Lors du choix de votre appareil, il est primordial de prendre en considération la puissance. En effet, il faut savoir que la puissance garantit une montée en température du fer, une vapeur prête en un temps record (30 secondes pour les appareils les plus performants) ou encore une semelle toujours à bonne température. La réactivité que confère une puissance élevée offre des économies d'énergie à chaque utilisation.

Une semelle et un fer performant

Le choix de la semelle permet de répondre à plusieurs critères : confort de glisse, résistance (anti-rayures), protection du textile, etc. Trois grandes familles existent :

  • en acier émaillé : pour une sensation de glisse exceptionnelle
  • en inox : pour une robustesse et une utilisation sereine
  • en aluminium (souvent brossé) : pour répartir la vapeur et la chaleur de façon identique à celle des générateurs professionnels
  • pour une protection maximale de vos vêtements, un 4ème type de semelle existe : la semelle téflon. Elle est souvent proposée (en option) et adaptable aux fers professionnels

En ce qui concerne le fer, 2 possibilités :

  • fer classique : avec multitude de trou pour une vapeur diffuse sur l'ensemble de la semelle. Plus léger, que le fer professionnel, il offre une grande maniabilité.
  • fer professionnel : la semelle est divisée en deux. A l'avant, un nombre restreint de trous diffusant la vapeur de façon concentré et puissante. A l'arrière, la partie chaude de la semelle qui permet de sécher le textile humidifié par la partie avant. De plus, il est équipé d'une poignée en liège qui offre une prise en main facile (anti-sudation) et un poids plus conséquent afin d'exercer une pression sur le textile sans effort de votre part. Utilisé par les professionnels, ce type de fer n'est disponible que sur les centrales vapeurs, les centres de repassage ou les nettoyeurs vapeurs (généralement en option).

La capacité du réservoir et son autonomie

Pour repasser en toute sérénité, il est important d'observer avec attention la capacité de son réservoir et l'autonomie qu'il confère.

Une grande capacité de réservoir permet d'augmenter la durée de la séance et évite de le remplir sans cesse.

  • Pour les fers, la moyenne est de 300 ml (environ 30 mn de repassage)
  • Pour les centrales et les centres de repassage, la capacité varie entre 0,8 et 1,2 litre
  • Pour les défroisseurs verticaux, la capacité est comprise entre 2,2 et 4 litres

Cependant, pour les centrales vapeurs et les centres de repassage vient s'ajouter : l'autonomie illimitée !
L'autonomie illimitée permet de remplir à tout moment (pendant le repassage) le réservoir d'eau afin de continuer jusqu'à ce que vous finissiez votre repassage. De ce fait, la capacité du réservoir devient un critère de second plan car le remplissage est possible en cours de repassage.

Protéger votre appareil

Dans le but de protéger votre appareil et de prévenir tout risque d'entartrage et de formation de calcaire, certains modèles sont équipés de système anti-calcaire ou anti-tartre.

Système auto-nettoyant : procédé qui consiste à réduire en poussière le calcaire et les saletés qui se trouvent dans votre appareil et de les rejeter. C'est le système le plus répandu.

Système anti-calcaire : généralement sous forme de tige ou de cassette, ce système garantit à votre appareil une durée de vie plus longue et évite les traces blanches sur vos textiles.

Système anti-tartre : sous la forme de cassette, ce système absorbe tout le tartre et à la manière d'une éponge. Ce système nécessite un remplacement régulier de vos cassettes à déterminer en fonction de la dureté de l'eau et la fréquence d'utilisation (se référer à la notice de l'appareil)

D'autres critères existent comme le système anti-gouttes qui protège la semelle en coupant l'arrivée d'eau lorsque le fer n'est plus chaud. Cela permet d'épargner les traces d'eau à votre semelle mais également de protéger vos tissus contre les éclaboussures risquant de l'entacher.

Enfin, pour les appareils dotés d'un générateur de vapeur, une cuve en inox avec résistance à l'extérieur (résistance hors cuve pour éviter le contact avec l'eau) réduit considérablement le risque de mettre en péril le bon fonctionnement de votre appareil.

Voici nos conseils d'utilisation et d'entretien pour un résultat toujours optimal et maintenir dans le temps ces performances.

Quelle eau est la plus adaptée ?

Dans le but de garder le plus longtemps son appareil en pleine possession de ses moyens, il est fortement conseillé d'utilisé 50% d'eau du robinet et 50% d'eau déminéralisée. Si l'eau de votre commune est très peu calcaire, vous pouvez utiliser uniquement l'eau du robinet. Cependant, la consultation de la notice permet de déterminer avec précision les particularités de votre appareil.

Utilisation en fonction du type de linge

Il est important de repasser selon les recommandations indiquées sur le vêtement ou le textile. Sur l'étiquette un petit dessin (ou logo), représentant un fer à repasser, vous indique si le textile peut être repassé et à quelle température il doit l'être.

  • Si le fer est barré d'une croix, cela indique que la matière ne se prête pas au repassage
  • S'il y a 1 point dans le fer : repassage à sec à basse température (fer froid)
  • S'il y a 2 points dans le fer : repassage à sec ou à vapeur à température moyenne (fer chaud)
  • S'il y a 3 points dans le fer : repassage à sec ou à vapeur à haute température (fer très chaud)

Vêtements en soie, acrylique ou nylon : pour ce type de textile, humidifiez légèrement le vêtement et utiliser votre appareil sans actionner la vapeur, c'est à dire un repassage à sec. Le fer doit être réglé à basse température pour ne pas brûler les fibres

Vêtements en polyester, laine : pour ce type de textile, réglez une vapeur constante et moyenne. Le fer doit être réglé à température intermédiaire pour ne pas brûler les fibres. Il ne faut pas exercer de pression lors du passage du fer dans le but de ne pas abîmer vos textiles.

Vêtements en coton, lin : pour ce type de textile, humidifiez le vêtement et réglez un débit vapeur élevé. Le fer doit être réglé à température élevée. Si vous disposez de la fonction pressing, n'hésitez pas à libérer un surplus de vapeur.

Les astuces d'un entretien réussi

Combattre le calcaire : pour un résultat toujours parfait il est conseillé de prêter une attention toute particulière à votre appareil. En ce qui concerne les systèmes anti-calcaire, veillez au remplacement des cassettes afin de ne pas diminuer les performances.
Pour un entretien sans faille, les appareils avec générateur de vapeur nécessitent un entretien manuel. Pour ce faire, rien de plus simple : remplir la chaudière à 50% d'eau additionnée et 50% de vinaigre blanc, faire chauffer l'appareil puis laisser agir environ 1h30. Ensuite, il suffit de vider la chaudière et de la rincer abondamment.
Avant toute entreprise, il reste indispensable de se référer à la notice.

Une semelle nickel : soumise à rude épreuve, la semelle nécessite un entretien régulier pour conserver toutes ses qualités. Pour un nettoyage simple et rapide, il suffit de nettoyer la semelle lorsqu'elle est encore tiède avec un chiffon doux le plus souvent possible.
Si l'état de la semelle requiert un nettoyage plus poussé, il est nécessaire de s'équiper de produits adaptés pour retrouver l'éclat initial de votre semelle.



Mise à jour de votre navigateur Internet

Votre navigateur n'est plus supporté, nous ne pouvons vous garantir un fonctionnement optimal du site.

Pour une expérience utilisateur optimale, merci de mettre à jour votre navigateur vers une version plus récente.

Pas maintenant